Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2007 2 11 /09 /septembre /2007 14:21

Selon Catherine Vasey, psychologue spécialiste du burn-out

"L'entreprise a un rôle important à jouer dans la prévention du Burn-Out.

Il devient de plus en plus courant d'entendre dire que les gens sont stressés, qu'on les met sous pression.
C'est exactement ce que l'on m'a dit lors de mon entretien professionnel pour un poste d'agent administratif.
Je cite: "on est toujours sous pression et il faut être polyvalent. Pour mériter et être bien payé, on doit prouver!"

Après une journée de travail, les gens sont épuisés et une nuit de sommeil n'est plus assez suffisante pour récupérer, repartir en forme le lendemain et mener à bien leurs tâches professionnelles. Ainsi, ils perdent toute leur motivation et c'est la boule au ventre ou avec le sentiment d'avoir le poids du monde sur les épaules qu'ils partent travailler.

Le burn-out germe sur des terrains psychologiques et des situations bien particulières en fonction des individus. Il est donc propre à un profil type d'individu.
Mais Catherine Vasey explique aussi que le 
niveau organisationnel de l'entreprise et ses conditions de travail prédestinent au développement de ce mal-être chez les employés.

Les méthodes de gestion de l'entreprise favorisent le burn-out :

- Avec l'apparition des nouvelles technologies, les tâches de travail d'un employé sont mentales et non plus physiques.
- passage d'un organigramme de type pyramidal au type horizontal; 
Conséquence: les responsabilités sont plus importantes à tous niveaux hiérachiques, les critères de performance augmentent, et le temps à disposition pour les atteindre diminue.
- La hiérarchie se désengage des modes opératoires et fait appel à l'initiative et à l'autonomie:
Conséquence: Les employés n'ont plus aucun soutien ni aucune reconnaissance du travail accompli.
- La concurrence qui amène les entrepreneurs à sortir sur le marché des produits imparfaits, voire dangereux, pour prendre le marché avant leurs homologues. 
Résultat: la satisfaction et le sentiment d'accomplissement des employés diminuent ainsi fortement

Ainsi que j'ai pu le lire dans le livre Dr Patrick Mesters et de Suzanne Péters, et comme vient également le constater Catherine Vasey:

Les facteurs déclenchant le Burn-Out sont:
- la surcharge de travail
- peu ou pas de reconnaissance
- travail répétitif et monotone
- communication déficiente
- conflit de rôle ou de valeur

Les dirigeants d'entreprise et DRH ont tout intérêt à réagir et à établir une politique de prévention quand les conséquences pour eux sont les suivantes, et pas des moindres:
- augmentation du taux d'absentéisme
- un turn-over important: les employés quittent l'entreprise
- l'efficacité des collaborateurs baisse
- les clients ne sont pas satisfaits."



Pour plus de détails à propos du rôle de l'entreprise dans la prévention du burnout, , je vous invite à consulter le site suivant:
www.noburnout.ch/entreprises


Lisez "Vaincre l'épuisement professionnel" du Dr.Patrick Mesters et Suzanne Peters, qui expliquent très bien l'influence de notre monde du travail sur le mal-être des employés.

Par ailleurs:

Références littéraires sur l’organisation et les conditions de travail :
 
- « Harcèlement au travail ou nouveau management ? » Ariès P.
Paris Golias- 2002
- « Le Culte de l’urgence, la société malade du temps » Aubert N.
Flammarion – 2003
- « Souffrance en France, la banalisation de l’injustice sociale » Desjours C.
Paris – Seuil – 1998
- « Travail, usure mentale » Desjours C.
Paris – Bayard – 2000
- « L’idéal au travail » Dujarier M-A
Paris PUF/Le Monde - 2006
- « Du mal travailler au mal vivre »
Paris, Eyrolles 2003
- « La persécution au travail » Leymann H.
Paris – Seuil – 2002
- « Bonjour Paresse » Maier C
Paris – Michalon – 2004
« Le plaisir de travailler » Thévenet M.
Paris – Organisation - 2004

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Burn-Out: Témoignage

  • : Témoignage d'un Burn-Out confirmé et d'une Renaissance à la Vie
  • : Au mois d'avril 2006, à 34 ans, j'ai été victime d'un Burn-Out professionnel complet. Aujourd'hui, j'en suis sortie, avec le sentiment de vivre une vraie renaissance à la vie: le souffle de la deuxième chance! C'est dans cette perspective que j'ai créé ce blog, afin de livrer un message d'espoir pour ceux et celles qui sont victimes de l'épuisement professionnel: "Il y a une vie après le burn-out, pleine de surprises et de bienfaits!". Mon conseil: "Lâchez prise!".
  • Contact

Burn-out Conférences

Rechercher

Best-Seller en Suisse