Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2007 2 11 /09 /septembre /2007 15:01

"Les dictionnaires définissent l'épuisement comme une "déperdition des forces physiques ou morales, un anéantissement des forces du corps, de l'énergie vitale".

Ce terme d'épuisement désigne donc la perte d'énergie consécutive au burn-out, selon une symptomatologie voisine de celle de la dépression.

L'épuisement professionnel est la manifestation d'une fragilisation à la fois psychologique et physiologique des professionnels, liée à la façon dont ils vivent leurs situations de travail.
Au début, les malaises sont insidieux et ne sont pas toujours détectés par les personnes elles-mêmes. On les explique souvent comme une réaction normale à l'accumulation de stress.
Mais cette fragilisation peut perdurer dans le temps et conduire, à plus ou moins long terme, à une dépression grave décrite par les Américains sous le nom de "burning-out" ou "syndrome d'épuisement".

"L'état d'épuisement est le stade où l'organisme cesse de pouvoir se défendre ou s'adapter à une agression excessive quelconque....au cours de l'activité professionnelle, le degré de motivation libère une capacité pratique d'adaptation supplémentaire. Abuser de cette marge de réserve expose au surmenage, à l'épuisement. A ce stade, l'adaptation est dépassée et entraîne des désordres biologiques et organiques".

Diane Bernier conçoit l'épuisement professionnel comme "une crise qui résulte de l'incapacité de la personne à résoudre un conflit lié à la perte de sens du travail." Elle introduit l'idée que la souffrance au travail est lié à la perte de sens de celui-ci.

Plusieurs facteurs peuvent conduire à cette perte de sens, que ce soit au niveau individuel (difficultés et crises personnelles, deuil, handicap, vieillissement....) ou que ce soit au niveau de la structure de travail elle-même (absence de projet collectif, de direction, non-reconnaissance et non-valorisation des compétences, absence de perspective d'évolution au sein du métier, morcellement des tâches...).

Le Burn-Out est une véritable dépression dont les causes sont liées à la situation professionnelle que ce soit dans les conditions de travail ou dans les systèmes relationnels.

Parce que les causes prennent leur source dans le travail, cette situation doit être prise en cause dans le travail, même si elle nécessite parfois une prise en charge psychothérapeutique individuelle et volontaire."

Source: Les Colonnes d'Epsos 48: Usure professionnelle

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Burn-Out: Témoignage

  • : Témoignage d'un Burn-Out confirmé et d'une Renaissance à la Vie
  • : Au mois d'avril 2006, à 34 ans, j'ai été victime d'un Burn-Out professionnel complet. Aujourd'hui, j'en suis sortie, avec le sentiment de vivre une vraie renaissance à la vie: le souffle de la deuxième chance! C'est dans cette perspective que j'ai créé ce blog, afin de livrer un message d'espoir pour ceux et celles qui sont victimes de l'épuisement professionnel: "Il y a une vie après le burn-out, pleine de surprises et de bienfaits!". Mon conseil: "Lâchez prise!".
  • Contact

Burn-out Conférences

Rechercher

Best-Seller en Suisse