Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2007 2 06 /11 /novembre /2007 11:26
« La société du 3ème millénaire serait-elle atteinte par un irrépressible besoin de tout vouloir contrôler ? Reste-t-il quelque part une place pour l’inattendu, le non conforme ? est-il possible de survivre sans programmer, sans anticiper, sans prévoir, ou même sans prévenir ?
 
Directeur du Laboratoire de Changement Social et Professeur se Sociologie et l’Université Paris VII, Vincent de Gauléjac a publié aux éditions du Seuil « La société malade de la gestion ».  

soc-malade-gestion-1-.jpg

 
Dans cet ouvrage, il montre comment la gestion constitue une nouvelle forme d’idéologie qui légitime le contexte socio-économique actuel et ses multiples tensions.
 
Pour une entreprise, ne pas progresser signifie régresser. Et pour y parvenir, point de salut hors mis la gestion.
 
Peut-on survivre sans gestion ?
 
Si des techniques existent pour aménager son temps et ses priorités de manière à atteindre ses objectifs, il ne faut pas pour autant perdre de vue l’objectif principal : LA VIE.
Et c’est précisément là que le bât de la gestion blesse : tout ne peut pas être géré machinalement ; la nature n’est rationnelle que dans les grands nombres et elle ne manque pas d’humour, contrairement à l’humain qui devient trop sérieux.
 
Cette obsession de l’humain à vouloir tout rationaliser ne le mettra jamais à l’abri des imprévus.
 
A vouloir tout gérer, la vision de l’avenir n’est plus rassurante du tout : elle n’est que systématique, calculée, sans fantaisie. Elle nie le principe même d’équilibre de la nature comme un yin sans yang, un bien sans mal, une nuit sans jour.
En d’autres termes, elle est d’une froideur et d’un ennui incontestables.
 
Alors, vaut-il mieux ne pas tout gérer et risquer les impairs ou au contraire tout gérer et renoncer à toute forme d’imprévus, même positifs ? »
 
Anne-Sophie Boulard
Extraits Féminin Pratique - PSYCHO - « Bien dans son job, bien dans sa vie »
Mars/avril/mai 2007
 
 
Pour en savoir plus :
 
- La société malade de la gestion – Vincent de Gauléjac – Seuil
- Gérer efficacement son temps et ses priorités – Daniel Latrobe – ESF Editeur

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sandra WAGNER 31/01/2008 09:50

Bonjour Steph Anne, Je vous envoie ce lien. C'est un article extraordinaire du Figaro : http://madame.lefigaro.fr/societe/en-kiosque/319-a-la-recherche-du-temps-pour-soiBonne journée Sandra

Steph-Anne 01/02/2008 13:28

Chère Sandra,merci pour votre coopération et votre geste de partage. Je vais m'attacher à lire cet article avec soin dès que j'en aurai le temps. Néanmoins, voici un lien qui peut s'avérer bien utile à d'autres lecteurs. Profitons de nos échanges pour qu'ils aient un effet boule de neige positif et utile à d'autres personnes victimes et cloîtrées dans un silence de souffrance. SincèrementJ'ai lu l'article....c'est une vraie bouffée d'oxygène. Merci

Burn-Out: Témoignage

  • : Témoignage d'un Burn-Out confirmé et d'une Renaissance à la Vie
  • : Au mois d'avril 2006, à 34 ans, j'ai été victime d'un Burn-Out professionnel complet. Aujourd'hui, j'en suis sortie, avec le sentiment de vivre une vraie renaissance à la vie: le souffle de la deuxième chance! C'est dans cette perspective que j'ai créé ce blog, afin de livrer un message d'espoir pour ceux et celles qui sont victimes de l'épuisement professionnel: "Il y a une vie après le burn-out, pleine de surprises et de bienfaits!". Mon conseil: "Lâchez prise!".
  • Contact

Burn-out Conférences

Rechercher

Best-Seller en Suisse