Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
Les profils à risque au burn-out: 
 
Chaque burn-out est particulier : il touche des terrains psychologiques uniques et des histoires personnelles.
 
Les scientifiques constatent qu’il existe 3 types de travailleurs particulièrement exposés au burn-out :
  1. - le travailleur dévoué et zélé, qui accepte trop de tâches,
  2. - le drogué de travail ou Workaholic, qui surinvestit son métier et dont la vie est insatisfaisante en dehors de l’exercice de la profession,
  3. - l’employé qui estime que personne ne peut l’égaler avec la même efficacité dans la réalisation des travaux qui lui sont confiés.
 
Les Comportements :
 
Certains aspects de la personnalité peuvent prédisposer au burn-out :
 
  1. - une plus forte propension à l’anxiété
  2. - Une sur-identification avec le travail est dangereuse, à tel point que la moindre déception professionnelle est vécue comme une expérience traumatique, un drame qui remet en question une vie dans son entièreté.
  3. - Une conscience professionnelle trop poussée, représentée par les caractères suivants :
  4. Le perfectionniste
  5. Le contrôleur ou l’incapacité à déléguer par manque de confiance en l’autre
  6. Le sauveur ou le désir de plaire : il est toujours prêt à rendre service, pense être indispensable et croule sous le poids des responsabilités.
 
Les Situations qui favorisent le burn-out:
 
§         Une quantité de travail excessive ou au contraire restreinte
§         Le travail sur l’émotion
Pour les métiers d’aide et d’accueil : les sentiments exprimés ne correspondant pas à ceux ressentis amènent à l’épuisement émotionnel.
§         Des rôles et des fonctions flous, ambigus, mal définis, qui engendre des conflits de rôle.
§         Le manque de reconnaissance et le sentiment d’injustice qui en découle
§         L’isolement
§         Les conflits et tensions
§         La peur de se retrouver sans travail amplifie le risque de stress et de burn-out.
§         Les conflits de valeurs et le non-respect du contrat moral
§         Le harcèlement moral
§         Un stress permanent 
 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Burn-Out: Témoignage

  • : Témoignage d'un Burn-Out confirmé et d'une Renaissance à la Vie
  • : Au mois d'avril 2006, à 34 ans, j'ai été victime d'un Burn-Out professionnel complet. Aujourd'hui, j'en suis sortie, avec le sentiment de vivre une vraie renaissance à la vie: le souffle de la deuxième chance! C'est dans cette perspective que j'ai créé ce blog, afin de livrer un message d'espoir pour ceux et celles qui sont victimes de l'épuisement professionnel: "Il y a une vie après le burn-out, pleine de surprises et de bienfaits!". Mon conseil: "Lâchez prise!".
  • Contact

Burn-out Conférences

Rechercher

Best-Seller en Suisse